fbpx

Contraception après l’accouchement – Que choisir ?

contraception après l'accouchementLa contraception après l’accouchement est importante si tu ne souhaites pas un nouveau bébé tout de suite. Laquelle choisir ? Est-ce compatible avec ton état de santé ? Et l’allaitement ?

Pas évident de savoir celle qui te convient le mieux et quand la commencer. Je te propose un point détaillé sur chaque contraception: quoi, à partir de quand, pour qui, avantages et inconvénients.

Regardons ça ensemble dans cet article ou la vidéo à la fin.

 

Tu es une jeune maman et tu voudrais perdre tes kilos de grossesse ? Retrouver ta silhouette d'avant ? Pouvoir (re)mettre ta plus belle tenue sans complexe ? Tu souhaites être en forme pour profiter de ton enfant ?

Bonne nouvelle, je suis là pour t'aider: maigrir, organisation, sommeil, motivation, énergie et santé, ...

Pour en profiter, je t'invite à t'inscrire à ma conférence en ligne où je te donne mes meilleures conseils pour enfin te sentir bien. Fonce maintement, c'est GRATUIT !

Nous parlerons de tout et sans tabou ! Je sais que tu peux le faire !

Inscris-toi ici à ma conférence en ligne 100% Offerte ici.

 

Contraception après l’accouchement – Comment ça fonctionne ?

Avant de détailler chaque moyen de contraception, faisons un point de généralités.

Ton cycle revient en même temps que l’accouchement. Ainsi, l’ovulation est là dans les 15 à 20 jours après l’accouchement. Qui dit ovulation, dit forte chance d’être enceinte.

Il vaut donc mieux réfléchir à ta future contraception quand tu es enceinte. Tu as plus de temps pour y penser sérieusement et correctement. Ce n’est pas à prendre à la légère car l’ovulation arrive très vite.

Ta contraception va dépendre de plusieurs paramètres: allaitement, état de santé, et projet pour l’avenir. Il est important de te poser les bonnes questions et de regarder celle qui te correspond le mieux.

Quelques questions à te demander:

  • Est-ce que je veux un autre enfant dans quelque temps ?
  • Ai-je des maladies dues à ma grossesse ou des risques potentiels ?
  • Est-ce que j’allaite ? Pendant combien de temps ?
  • Quelles contraintes suis-je prête à assumer ?
  • Avec ou sans hormones ?
  • Avoir une contraception en interne (dans mon corps) me dérange ?
  • Avant ma grossesse, est-ce que ça me convenait ?

 

Tu peux déjà répondre à ces quelques questions pour sélectionner celle qui te correspondrait le mieux. Ensuite, affine avec ton médecin: sage-femme ou gynécologue.

 

Les moyens de contraception après l’accouchement 

Passons aux choses sérieuses et concrètes: le détails des plus connus.

 

La méthode MAMA

C’est le fait que l’allaitement ne permet pas l’ovulation et donc devient un moyen de contraception. Cette méthode est valable jusqu’aux 6 mois de l’enfant.

Il faut suivre les conditions suivantes pour garantir la contraception:

  • un allaitement exclusif (pas d’autre nourriture pour l’enfant)
  • allaitement jour et nuit avec 6 à 10 tétées par 24h
  • 6 heures max entre 2 tétées la nuit et 4h le jour
  • absence de règles depuis l’accouchement

Avantages

  • pas de prise d’hormone en plus
  • du temps pour réfléchir à un autre moyen
  • reprise d’une vie sexuelle quelques jours après l’accouchement sans prise de tête
  • gratuit

Inconvénients

  • les conditions sont spécifiques et précises
  • possible seulement jusqu’à 6 mois après l’accouchement
  • pas 100% de fiabilité

La pilule

Il existe 2 types de pilules: la pilule combinée et la pilule micro-progestative. Cela dépend de l’allaitement et de ta santé.

La pilule combinée est pour les femmes non allaitantes. Elle se prend entre 2 semaines à 6 semaines après l’accouchement. En effet, il y a des risques thromboemboliques jusqu’à 42 jours après l’accouchement.

La pilule micro-progestative est pour les mamans qui allaitent. Elle se démarre 2 semaines après l’accouchement (avant la première ovulation). Les risques de tromboses sont présents.

Cette pilule peut être gardé après l’allaitement. Elle peut interagir avec le corps: acné, prise de poids, trouble de règles.

Avantages

  • cycle régulier
  • peu de douleur de règles
  • c’est très fiable

Inconvénients

  • risques de problème de santé
  • beaucoup de contre-indication
  • taux d’hormones élevé
  • perturbation du cycle
  • en cas d’oubli, contraception du lendemain
  • rdv chez le médecin tous les 6 mois pour le renouvellement (coûte assez cher)
  • l’arrêt annonce des dérèglements du corps

L’implant

C’est un petit bâtonnet qui se place sous la peau. Il délivre des hormones qui suppriment l’ovulation.

Que tu allaites ou non, il est pour toi. Il se pose 3 semaines après l’accouchement. L’implant a une durée de vie de 3 ans. Il y a quelques contre-indications et risques notamment de thrombose.

Avantages

  • très efficace
  • pas de prise de tête pendant 3 ans
  • se remplace instantanément
  • coût faible

Inconvénients

  • risques de problème de santé
  • des contre-indications
  • taux d’hormones élevé
  • perturbation du cycle
  • prise de poids possible

Le patch

C’est un autocollant de la taille d’un timbre qui se colle sur la peau. Il envoie des hormones dans le sang. Il se change à chaque cycle. 3 semaines de patch, 1 semaine sans et avec des règles.

Le patch n’est pas compatible avec l’allaitement soit jusqu’à 6 mois après l’accouchement (si tu allaites).

Tout comme la pilule combinée, il peut être commencé entre 2 à 6 semaines après l’accouchement suivant ta santé. Les risques thromboemboliques étant présents. Tu ne dois pas allaiter.

Avantages

  • fiable si bien utilisé
  • pratique pour les personnes qui voyagent
  • facile d’utilisation

Inconvénients

  • risques de problème de santé
  • beaucoup de contre-indication
  • effets indésirables
  • perturbation du cycle
  • à changer souvent
  • pas remboursé

L’anneau vaginal

C’est un anneau en plastique que tu insères dans le fond du vagin. Il diffuse ensuite ses hormones grâce à la chaleur du corps. Il se change à chaque cycle: 3 semaines avec, 1 semaine sans (règle).

Ce sont les mêmes conditions que la pilule combinée et le patch. Pas possible pour les mamans qui allaitent. Il se pose entre 2 à 6 semaines après l’accouchement. Les risques de thromboses sont présents.

Avantages

  • fiable si bien utilisé
  • facile d’utilisation
  • pratique

Inconvénients

  • risques de problème de santé
  • beaucoup de contre-indication
  • effet indésirable
  • perturbation du cycle
  • à changer souvent
  • pas remboursé
  • possible gêne lors des rapports

 

Le stérilet ou DIU

C’est un petit objet en forme de T qui s’insère dans l’utérus par un professionnel. Il en existe 2 sortes: le stérilet hormonal et le stérilet cuivre. Sa durée de vie est d’environ 5 ans.

Il est compatible avec l’allaitement et se pose 4 semaines après l’accouchement.

Pour le DIU hormonal, il faut faire attention aux risques de thrombose.
Le DIU en cuivre n’a aucune contre-indication.

Avantages

  • cycle naturel pour le DIU cuivre
  • valable sur le long terme
  • peu de douleurs pour le DIU hormonal
  • simple, efficace et confortable

Inconvénients

  • risques de problème de santé (DIU hormonal)
  • perturbation du cycle
  • possible gêne lors des rapports
  • possibilité de rejet du stérilet par le corps

Le préservatif

Qu’il soit féminin ou masculin, il peut être utilisé par le plus grand nombre. Allaitement ou non, c’est une bonne solution pour les premiers rapports sexuels après l’accouchement.

Il te permet de prendre le temps de choisir la bonne contraception tout en retrouvant ta vie sexuelle. Le lubrifiant du préservatif permet de combler la sécheresse vaginale qu’il peut y avoir après l’accouchement.

Le préservatif permet de reprendre en douceur et sans stress une vie sexuelle épanouie quelques jours après l’accouchement.

Il existe aussi les spermicides, la cape et le diaphragme. Ils sont sur le même principe.

Avantages

  • pratique et efficace
  • compatible pour la plupart des personnes
  • protège des MST

Inconvénients

  • ce n’est pas une contraception sur le long terme
  • peut coûter cher dans le temps

Les méthodes naturelles

Le retrait, l’auto-observation ou l’abstinence périodique peuvent être des moyens de contraception. Elles sont compatibles avec tout le monde et se démarrent quand tu le souhaites. C’est toi qui décides.

Avantages

  • pas d’hormones et d’objet
  • gratuit

Inconvénients

  • être sérieuse
  • être à l’aise avec son corps pour s’observer
  • parfois imprécis et donc peu fiable

La stérilisation

Si tu ne souhaites plus d’enfant, tu peux demander une opération de stérilisation: ligature des trompes ou hystéroscopie. Cette méthode de contraception est irréversible et 4 mois de réflexion entre la demande et l’opération doivent être respectés.

Que tu allaites ou non, elle est possible. Tu peux le faire dans les 7 jours qui suivent l’accouchement ou 6 semaines après.

Les premiers mois suivant l’opération, il faut ajouter un moyen de contraception. Elle n’est pas garantie à 100% suivant la méthode choisie.

 

Pour conclure sur la contraception après l’accouchement

Ça fait beaucoup d’informations ! C’est une bonne nouvelle car cela signifie que tu as le choix. Prends donc le temps de bien choisir celle qui te correspond le mieux.

N’oublie pas que ce n’est pas à vie. À tout moment, tu peux décider de changer de contraception. Dans tous les cas, il vaut mieux en parler avec ton médecin, sage-femme ou gynécologue.

Si je résume, la plupart des contraceptions peuvent être mis en place entre 2 à 6 semaines après l’accouchement.

Si tu allaites, tu as le choix entre la méthode MAMA, la pilule micro-progestative, l’implant, le stérilet, le préservatif, la méthode naturelle ou la stérilisation.

Mon dernier conseil est de ne pas te mettre la pression sur le choix de ta contraception après l’accouchement. Pense au préservatif dans les premières semaines.

Réfléchis en amont de ton accouchement et si possible avec ton partenaire/conjoint. La stérilisation des hommes existe aussi et est une solution à envisager.

Pour toutes les infos, va sur ce site, spécialisé dans la contraception. Il est très bien fait.

 

Personnellement, j’ai le stérilet cuivre. Tout allait bien dans les 2 premières années. Maintenant, mon cycle est irrégulier et j’ai souvent des contractions. Je pense changer d’ici peu de temps. Je ne sais pas laquelle choisir car je ne souhaite pas d’hormones.

Tu peux toi aussi partager ton expérience et tes questions en commentaire.

 

La vidéo liée à l’article:

 

 

Si tu as aimé « Contraception après l’accouchement – Que choisir ? », je t’invite à regarder ces articles:

 

 

 

C’était « Contraception après l’accouchement – Que choisir ? »

aureliethieb.com

 

Que ta vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.