fbpx

Les 6 facteurs de démotivation et comment les surmonter ?

facteurs de démotivationConnais-tu les facteurs de démotivation ? Pourquoi ta motivation baisse au bout d’un moment ? Serais-tu expliquer ce qui se passe ? Comment cela arrive ? Voudrais-tu savoir les surmonter ? Être motivé quoi qu’il arrive ?

Vouloir garder sa motivation c’est bien, connaître d’où vient cette démotivation c’est mieux ! Que ça soit dans ton travail, tes projets personnels, ou pour avancer dans la vie comme tu l’entends, il te faut de la motivation.

Dans cet article, je te dévoile les 6 facteurs de démotivation et bien sûr je t’explique comment les surmonter.

Prêt à changer ? Let’s go !

 

Qu’est-ce que la motivation ?

Tu le sais sûrement, j’aime bien commencer par clarifier le sujet de l’article avant de rentrer dans le vif du sujet. Nous nous mettons d’accord sur les termes employés.

Définition du Larousse: « Raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu’un dans son action; fait pour quelqu’un d’être motivé à agir. »

Tout est dit ou presque ! Sans motivation, pas d’action et donc tu ne fais rien de ta vie. C’est donc hyper important pour réaliser tes projets.

Les facteurs de motivation sont autour de toi et peuvent être variés selon les individus: personnels, économiques, sociaux, environnementaux, professionnels.

Chacun a ses propres ressentis et surtout sa propre source de motivation.

La motivation, c’est l’envie de t’investir pleinement dans la réalisation de tes missions et l’atteinte de ton objectif.

 

La différence entre motivation et implication

Eh oui, tu es peut-être impliqué et pas motivé.

Notamment au travail, il se peut que tu sois impliqué dans les tâches parce que tu as signé pour ça. Tu te forces d’une certaine manière.

Tu t’impliques pour ne pas décevoir, faire bonne figure, ne pas subir de remarque, te fondre dans la masse. Mais au fond de toi quand est-il ?

Être impliqué ne signifie pas être motivé. À l’inverse cependant oui: si tu es motivé, tu t’impliques forcément dans le projet.

Attention donc à cette différence qui peut coûter cher sur le long terme. Il est plus facile de garder le cap lorsque l’envie vient de toi, de ton coeur que de l’extérieur dû à un code et des règles.

 

Pourquoi faut-il garder un haut niveau de motivation ?

Je l’ai un peu évoqué déjà et c’est une notion importante. Cela peut te paraître bizarre mais sans motivation tu ne vas nulle part.

Tous les projets de vie sont longs. Rien ne se fait en 1 jour: construire son business, avoir une meilleure santé, se sentir bien dans sa vie. Il va falloir persévérer !

C’est là que la motivation intervient. Tu en as besoin pour prospérer, pour durer dans le temps. Pour atteindre tes objectifs, il va falloir y aller, donner le meilleur de toi-même pour arriver jusqu’au bout.

Plus tu es motivé, plus tu vas t’investir, fournir de la qualité et être efficace au quotidien. Logique, non ?

Et le pire c’est qu’il te suffit d’une baisse de motivation pour ruiner tous tes projets en un. La motivation c’est pour toute ta vie et donc tous tes projets. Il se peut donc qu’une baisse de motivation d’un côté, influe sur tes autres projets.

Choisi des projets qui te tiennent à coeur. Fais-toi plaisir. Donne-toi envie.

 

Comment savoir si je suis vraiment motivé ?

Nous avons vu la différence entre motivation et implication, cependant ce n’est pas toujours si évident de les différencier.

Comment se mesure la motivation ?

Il n’existe aucun outil et aucune formule magique. Eh oui, cela se passe au fond de toi et est différent pour chaque personne. Difficile donc de mettre en place quelque chose d’automatique pour chaque cerveau.

Pas d’inquiétude, tu peux quand même connaître ton niveau de motivation. Fais-le pour chaque projet indépendamment.

Quelques questions simples à te poser sur le projet en question:

  • À combien es-tu satisfait de ton travail, de ton avancée ?
  • Si tu pouvais choisir ce que tu veux, choisirais-tu de faire ça ?
  • Est-ce que tu te lèves chaque matin avec l’envie d’avancer sur ce projet ?
  • Arrives-tu à te projeter vers le résultat avec le sourire ?
  • Pourrais-tu te priver pendant quelques mois pour réaliser ce projet ?
  • Es-tu capable de le faire peu importe ton état d’esprit (colère, tristesse, joie, …) lié à ton environnement ?
  • Peux-tu tout donner pendant des mois sans résultat ?
  • Est-ce qu’au fond de toi, ça vibre quand tu penses et parle de cet objectif ?
  • Est-ce que tu as des paillettes dans les yeux à l’évocation du projet ?

 

Si tu réponds oui sans hésitation à toutes ses questions alors tu es motivé. S’il te reste des doutes alors regarde la suite de l’article.

 

Les 6 facteurs de démotivation et leur résolution

Enfin le coeur du sujet. Pour chacun des 6 facteurs de démotivation, je vais te donner quelques pistes pour remédier à ce problème.

 

Facteur de démotivation 1: Inadéquation avec tes valeurs

C’est-à-dire que le projet ne te correspond pas. Tu ne l’as pas choisi, tu es forcé par une autre personne. Et surtout, tu n’es pas convaincue par ce que tu fais.

Tu n’es pas à 3 000% certain de l’intérêt du projet. Qu’est-ce que cela va t’apporter à toi, aux autres ?

Bref, tu ne te sens pas en adéquation avec tout ou une partie du projet. Ça ne va pas.

Mes solutions:

Tu es peut-être sur la bonne voie. Il te manque sûrement un ingrédient pour trouver bonheur.

Demandes-toi tout d’abord pourquoi tu le fais ? Quel est ton objectif précis ? Fixes-toi des objectifs clairs sur le court, moyen et long terme.

En fonction de ça, analyse ce que tu veux vraiment faire, au fond de toi. Sépares-toi au maximum de ce que tu fais déjà ou ce qui peut exister à disposition. Concentres-toi vraiment sur toi, même si cela paraît loufoque.

Tu auras le temps ensuite d’affiner tes idées avec du réalisme. Ne te contraint pas dès le début. Il faut que tu te sentes épanoui dans ce projet dès le commencement. Projette-toi.

Quel serait ton rôle ? Quels accomplissements ? Les valeurs que tu défendrais ?
Laisses-toi rêver, imaginer et écris-le.

 

Facteur de démotivation 2: Manque d’efficacité

Ça peut paraître bête mais si tu ne sais pas où tu vas, ce que tu veux et ce que tu dois faire, ça risque d’être difficile de rester motiver.

Tu vas perdre ton temps à faire tout et n’importe quoi. Tu ne vas pas avancer, tu ne vas pas atteindre tes objectifs et le doute va s’installer.

Il se peut aussi que tu manques de compétences. Tu ne sais peut-être pas comment faire, avec quoi, dans quel sens. Cela t’empêche aussi d’avancer et de te motiver.

L’efficacité est meilleure si tu maîtrises ton sujet: tu sais de quoi tu parles et à qui. La confiance et l’autonomie sont également importantes. Plus tu en as, mieux c’est.

Mes solutions:

Cela va être très simple. Il faut cependant le faire et s’y tenir.

  • Mets en place un plan d’action précis et détaillé. Tu dois le compléter au fur et à mesure de ton avancé.
  • Formes-toi. Investi en toi. Sans compétence, tu n’iras pas loin.
  • Fais-toi accompagner. Seul c’est difficile. Garder la motivation à plusieurs c’est plus sympa.
  • Ne reste pas dans ta zone de confort, il ne se passera rien. L’efficacité se trouve en dehors. Tu iras plus vite, plus fort et plus loin avec des éléments que tu ne connais pas encore.

 

Il faut que tu te donnes les moyens de réussir. Mets tout en place pour atteindre ton objectif vite et bien.

 

Facteur de démotivation 3: Gestion de tes émotions

Oulala vaste sujet n’est-ce pas ? Les émotions nous font vivre et pourtant elles sont parfois difficiles à gérer au quotidien. Qu’elles soit « bonne ou mauvaise » ce n’est pas bon pour ton projet.

Si tu ne les maîtrises pas, tu risques de te noyer dedans et de perdre pied. Pour atteindre un objectif précis, il faut rester sur terre, être réaliste pour pouvoir réagir et avancer.

Regarde tes doutes, ta fatigue, tes peurs et tes erreurs comme une force. Que tu es un moment de joie intense où d’extrême lassitude, ne te focalise pas dessus.

Tu dois apprendre à les gérer aussi bien tes émotions que tes échecs. L’un ne va pas sans l’autre. Ils vont te pousser dans tes retranchements, dans des situations peu agréables.

Pour réussir il faut avoir la capacité de t’en sortir la tête haute.

Mes solutions:

Dans tous les cas, ça sera des moments intenses et difficiles à gérer. Voici mes étapes pour t’en sortir vite et sans trop de dégâts:

  1. Prends conscience de tes émotions et assume-les. Ça arrive à tout le monde.
  2. Analyse-les: d’où viennent-elles ? Pour quelles raisons ? Si possible règle le problème vite. Plus tu attends, plus ça sera grave et difficile.
  3. Mets en place des actions correctives si besoin.
  4. Penses à ton objectif: pourquoi tu fais ça ? Répète-le et focalises-toi dessus.
  5. Entre en action. L’action rend les éléments plus limpides. Réalise tes tâches, avance sans trop te poser de  questions.

 

À chaque fois, tu peux réutiliser ses étapes. Que ton émotion soit haute ou basse, bonne ou moins bonne, il faut le faire. Essaye de rester neutre le plus possible et de voir sur le long terme.

 

Facteur de démotivation 4: Capacité à te remettre en question

Si tu ne te remets pas en question, tu n’avances pas aussi vite et bien que tu voudrais et donc ta motivation baisse. Tu risques d’avoir des doutes, des questions et des hésitations.

Il faut arriver à esquiver tes excuses et à te stimuler. Pour cela, il faut être capable d’introspection et d’analyse sur soi-même.

Rien ne changera si toi-même tu ne changes pas. Ce n’est pas évident et pourtant si important à ta réussite. Le développement personnel est primordial pour avancer dans la vie et donc dans ton projet.

L’humanité a évolué et continue d’évoluer parce que des personnes (beaucoup) élargissent leur zone de confort, expérimentent et changent leur état d’esprit.

Sans cela, nous serions toujours des singes !!

Mes solutions:

Il n’y a pas 36 solutions sur ce sujet: lis, formes-toi, apprends, expérimente, test et garde confiance.

Personnellement je parle beaucoup (à mes proches et ma psy) et j’écris ce que je ressens, ce que j’ai besoin, ce que je fais. Chaque jour je fais un petit pas vers la meilleure version de moi-même.

Je garde bien en tête mon objectif et je traverse la forêt dense petit à petit. Je sais que de l’autre côté il y a la lumière.

Même si ça fait mal par moment, je change de chemin ! Je reste focus sur l’objectif final.

 

Facteur de démotivation 5: Ton entourage

Quoi que tu en penses, tes proches sont un des facteurs de démotivation. Ils sont chers à tes yeux. Tu tiens à eux et tu ne veux pas les décevoir.

Tu voudrais qu’ils soient fiers de toi. Cependant, parfois ils ne comprennent pas, ils ne te soutiennent pas. Tu leur fait confiance alors tu hésites, tu doutes et tu te démotives.

Les êtres humains ont besoin d’exister, de se sentir utile. Le reconnaissance et le soutien de ton entourage sont donc primordiaux à ta réussite.

Mes solutions:

Il en existe plusieurs suivant tes ressentis et tes relations avec tes proches. À toi de choisir au mieux:

  • Explique clairement tes objectifs, tes intentions, ton projet et surtout les résultats et bénéfices pour toi et potentiellement pour eux.
  • Inclus-les dans ton projet: demande-leurs leur avis, des conseils. tu peux aussi leur faire un bilan de l’avancement même s’ils n’ont rien demandé.
  • Fête tes résultats et objectifs avec eux. Fais-leurs des cadeaux à chaque objectif atteint en leur expliquant le prochain.
  • Peut-être laisse de côté certaines personnes et concentres-toi sur l’essentiel. Parfois il faut savoir se séparer du « moins bon » quelque temps pour mieux rester focus.
  • Fais-toi accompagner par des personnes qui ont la même vision, le même objectif. Il existe beaucoup de groupe permettant des échanges avec des personnes similaires.

 

Si tu as d’autres solutions, n’hésite pas à les partager en commentaire. Chacun fais comme il peut dans ce domaine.

 

Facteur de démotivation 6: Ton déséquilibre

Le corps humain est fait pour être à l’équilibre. Les grands déséquilibres sur le long terme ne sont pas bons pour ta santé physique et psychologique.

Si tu es trop en décalage, ou que tu forces trop d’un côté, ça risque de lâcher. C’est aussi un des facteurs de démotivation, logique.

Être en déséquilibre peut apporter beaucoup de problèmes supplémentaires qui vont te démotiver car cela va être trop à gérer.

Alors oui parfois il faut faire quelques sacrifices pour ensuite retrouver une stabilité de meilleure qualité. Or trop tirer sur la corde n’est pas bon signe.

Trop de frustration, de privation sur le long terme et ta motivation chute avec un retour en arrière horrible. Il faut tout refaire.

Tu dois rester dans un état de bien-être général si tu veux tenir dans le temps. Essaye donc d’équilibrer ta vie pro, perso, plaisirs et coups de boost.

Ne fais pas trop d’un coup, trop souvent et trop longtemps. Modère ton énergie et tes ressources.

Mes solutions:

Là aussi, suivant ta personnalité, tes besoins et ton projet, tu peux adapter mes conseils.

  • N’oublie pas ton objectif et fixe-le dans le temps. Le délai ne doit être ni trop court, ni trop long.
  • Identifies les éléments vraiment importants pour toi, pour ton bien-être.
  • Planifie tes actions pour chaque chose et respecte les horaires.
  • Différencie l’important et l’urgent. Tu peux utiliser la matrice d’Eisenhower. Élimine le superflue.
  • Dans tous les cas, prends au moins quelques heures pour toi par semaine. Fais ce qui te fait plaisir. C’est important pour garder ta motivation, ton envie et ton énergie. Prends le temps de te ressourcer pour garder le rythme.

 

Fais de ton mieux pour alterner ces concepts. Si tu en as d’autres, tu peux les partager en commentaire.

 

Tous ces facteurs de démotivation n’ont plus de secret pour toi. Plus rien ne te démotivera. Tu as de super-pouvoirs pour atteindre tes objectifs et réaliser tes rêves.

Tu es INARRÊTABLE !!

 

 

Si tu as aimé « Les 6 facteurs de démotivation et comment les surmonter ? », je t’invite à regarder ces articles:

 

 

C’était « Les 6 facteurs de démotivation et comment les surmonter ? »

aureliethieb.com

 

Que ta vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

PS: N’hésite pas à laisser un commentaire avec tes ressentis et tes astuces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.