fbpx

Attention, ne parlez pas à un prospect avant d’avoir lu cet article

parler à un prospect

Vous êtes comme moi, vous essayez de trouver des prospects. Vous ne savez pas comment parlez à un prospect ? Vous n’arrivez pas à les convertir en filleul. Ne bougez pas, j’ai la solution. Nous commettons tous des erreurs à nos débuts. Le principal est de s’en rendre compte et de se corriger.

 

Ce que vous faites

Vous avez surement une méthode bien à vous pour entrer en relation avec de nouvelles personnes. Vous les trouvez sur les réseaux sociaux ou dans la vraie. Puis, vous engagez la conversation.

Après quelques phrases d’accroche, vous enchaînez avec votre discours tout prêt. Vous parlez de votre opportunité. Vous détaillez l’histoire de l’entreprise, le plan de rémunération, les avantages, …

Ou vous parlez des produits: les bienfaits, les réductions, les composants. Vous devenez un vrai commercial. Vous essayez de vendre à tout prix. Vous donnez le plus d’explication possible sur le produit.

Vous vous rendez compte que les personnes ne vous écoutent plus. Vous ne les intéressez plus. Voir vous les endormez, vous les saoulez. Que faire alors ?

 

La meilleure chose à dire

Vous observez que peu de personnes accrochent à votre opportunité ou à vos produits. Vous parlez de l’entreprise comme un robot. Vous évoquez des chiffres qui n’intéresse pas votre public.

Vous devez parler de vous, racontez votre histoire. Il faut leur montrer l’exemple. Évoquez votre chemin parcouru.

Parlez de votre vie d’avant. Mettez des émotions dans votre discours.
Exemples: « Je n’avais pas de temps pour mes enfants », « Je ne pouvais plus supporter mon patron », « Je n’avais pas de vie sociale », « Mon travail de me plaisait plus », « Je voulais voyager »

Puis, dites que vous vouliez changer de vie. Vous ne pouviez pas continuer comme ça. C’était trop pour vous. Ce n’était plus possible. Alors vous êtes entré en action.

Évoquez ce que vous avez fait, ce que vous avez trouvé, comment vous l’avez fait. Parlez de vous, de votre parcours. Dites ce que la société vous a apporté, ce qu’elle vous a permis de faire.

Pour finir, montrer vos résultats. Où en êtes-vous aujourd’hui ? Vous vous êtes mis dans une association. Vous faites de la danse, du judo. Vous amenez vos enfants tous les matins à l’école. Vous faites 3 grands voyages par an. Vous profitez de votre famille. Vous avez acheté la voiture de vos rêves.

Et surtout n’oubliez pas de faire transparaitre vos émotions, vos sentiments. Votre histoire doit être émouvante. Votre public doit vous écouter. Il doit être attentif, toute son attention portée sur vous.

Bien sûr par la suite, dans la conversation, votre opportunité et vos produits apparaitront. Laissez la personne venir toute seule. Ne cassez pas tout, tout de suite. Attendez qu’elle revienne.

Vous l’aurez compris, changez votre discours. Parlez de vous ! Votre histoire est la plus importante. Les personnes viendront vers vous car ils s’identifient à vous, ils vous connaissent.

 

 

Si vous avez aimé « Attention, ne parlez pas à un prospect avant d’avoir lu cet article » je vous invite à regarder ces articles:

 

 

réussir sur internet

 

 

C’était « Attention, ne parlez pas à un prospect, avant d’avoir lu cet article ? »

 

Que votre vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

P.S: Laissez un commentaire en bas de page, vous obtiendrez un lien externe pointant vers votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.